Search

Les corpus médiévaux dans l’atelier du genre

May 2024
Conferences, workshops and debates

Journée d’études du groupe LIMA.GE (Littératures du Moyen Age et Genre) organisée le mardi 28 mai de 9h à 18h à la Maison de la Recherche de Sorbonne Université (28 rue Serpente, 75006 Paris – salle D323).

Cette journée d’études, organisée par le réseau LIMA.GE (Littératures du Moyen Age et Genre), s’intègre à un programme en deux volets dont le premier s’est tenu à l’Université Rennes 2 du 13 au 15 mars, sous la forme d’un colloque intitulé « Les littératures médiévales dans l’atelier du genre ». L’ensemble du programme a pour ambition, d’une part, de cerner ce qui fait la singularité et la fécondité d’une approche littéraire des textes médiévaux par le champ conceptuel du genre ; d’autre part, de dessiner une cartographie de notions susceptibles d’éclairer les textes médiévaux ; enfin, de proposer des démarches interprétatives qui puissent faire office sinon de modèles, du moins d’exemples propres à nourrir et à inspirer des recherches et des enseignements futur·es. Les interventions de la journée, appuyées sur des études de cas, se concentreront sur l’explicitation d’une méthodologie incluant le genre. Elles interrogeront, entre autres, l’usage des notions de performativité ou d’intersectionnalité, mais aussi les angles morts de l’histoire littéraire, afin de mettre en lumière les gains herméneutiques qui résultent de cette démarche.


Par-delà ce propos scientifique, la journée se veut ouverte à un public de non-spécialistes. A l’instar du colloque, elle articule formation, médiation culturelle et recherche-création : dix étudiant·es de master de Sorbonne Université et Rennes 2 liront les textes produits à l’occasion d’un atelier d’écriture organisé à la mi-mars ; une post-doctorante en recherche-création présentera son projet de réactualisation du mystère médiéval de sainte Barbe, ainsi qu’une lecture-performance d’extraits de la pièce. Les organisatrices espèrent par là prolonger la réflexion universitaire par une dynamique créative, et montrer la fécondité de la littérature médiévale pour les débats et les enjeux contemporains soulevés par les questions de genre.


Le programme de la journée sera mis en ligne prochainement.