Les femmes dans la sphère publique en Bolivie de la fin de la guerre du Chaco à la Révolution Nationale (1935-1952)

Thèse de doctorat en Histoire - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Par Maria Elvira ALVAREZ
Sous la direction de Annick Lempérière
Année de soutenance 2018

Résumé

Français Anglais
L’époque qui va de la fin de la guerre menée contre le Paraguay, appelée Guerre du Chaco, en 1935, à la Révolution Nationale conduite par le MNR (Mouvement Nationaliste Révolutionnaire) en 1952 est une période de bouleversements majeurs pour la Bolivie au niveau politique, économique, social et culturel. Ce conflit qui aboutit à une défaite catastrophique pour le pays marqua le point de départ de l’écroulement du système de gouvernement oligarchique qui avait été en place dans le pays depuis la fin du XIXe siècle et qui explosa finalement avec la Révolution de 1952. La guerre du Chaco inaugura une période d’effervescence politique où des secteurs de la population qui avaient été invisibles auparavant, acquirent une visibilité et un poids politiques. C’est précisément le cas des femmes qui émergèrent après la guerre en tant qu’actrices politiques d’importance que ce soit à travers le féminisme, le syndicalisme, les mobilisations de femmes catholiques ou les partis politiques. La guerre du Chaco secoua le pays non seulement en mettant en évidence ses problèmes politiques et sociaux, mais aussi avec des questionnements concernant la nouvelle place que les femmes pouvaient ou devaient occuper dans la société. Les femmes contribuèrent à animer ces débats ainsi que les débats politiques et intellectuels qui marquèrent l'époque. Parmi elles, les féministes se servirent des liens établis avec les femmes du continent américain et d'autres parties du monde comme une stratégie de lutte et comme un moyen de "diplomatie informelle". Ce travail, qui se sert d'une perspective transnationale, a ainsi pour ambition de combler un vide historiographique important en rendant compte du rôle que les femmes jouèrent dans les sphères publique et politique durant cette période cruciale de l’histoire de la Bolivie.
Mots clés
Bolivie , espace public , femmes