Les effets neurophysiologiques du stéréotype des couleurs associées au genre sur la perception du visage

Thèse de doctorat en Psychologie - Université de Caen Normandie
Par Asma ALDASHTI
Sous la direction de Mohamed Rebaï
et la co-direction de Benoît Montalan
Année de soutenance 2018

Résumé

Français Anglais
L’objectif central de cette thèse consiste à étudier les effets des couleurs associées au genre, particulièrement bleu et rose, sur la perception du sexe des visages. Les enregistrements électrophysiologiques de surface (potentiels évoqués cérébraux) et les données comportementales issus de mon travail indiquent que la perception du visage, au-delà de sa dimension physiologique, est soumise à l’influence de processus top-down induits par le stéréotype de la couleur bleue pour le genre masculin et de la couleur rose pour le genre féminin. Ces influences s’observent précocement au cours de l'étape d'encodage perceptif des visages.
The present thesis aims at studying the impact of the colors associated to gender, particularly blue and pink, on the perception of face gender. Our electrophysiological and behavioral data indicate that the perception of the face, beyond its physiological dimension, is subject to the influence of top-down processes induced by pink for female and blue for male stereotype. These influences are evident at early perceptual stage of face processing.