Images de mode et images de femmes : des représentations de la presse magazine féminine aux représentations d’un public féminin : étude d’un message médiatique : stéréotypage de genre et mascarade

Thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication - Université Lumière Lyon 2
Par Justine MARILLONNET
Sous la direction de Jean-Claude Soulages
Année de soutenance 2010

Résumé

Français Anglais
Cette recherche vise à décrire et à analyser les représentations de genre présentes dans les séries mode des magazines féminins. Prenant pour repères théoriques la sociologie du corps et la sociologie de la mode, ces travaux mobilisent des méthodologies empruntées au champ disciplinaire des sciences de l'information et de la communication pour l'étude des dispositifs médiatiques et des sciences du langage pour la structuration de ce type d'énoncés. Analysant un corpus d'images de mode produites par trois titres de presse magazine féminine français (ELLE, Cosmopolitan et Femme Actuelle), cette étude tend à interroger les procédés d'activation et de défigement des stéréotypes de l'identité féminine. Mobilisant les théories interactionnistes et les Gender Studies pour mieux saisir les enjeux d'un dispositif médiatique ayant pour cible un public féminin, cette recherche met au jour la coexistence d'une pluralité de représentations du genre féminin dans les images de mode, non plus seulement figées dans les stéréotypes de genre mais aussi subversives dans leur contournement des attentes normatives concernant l'expression de la féminité. Cette interaction entre le corps féminin, le vêtement et les univers proposés témoigne d'une réappropriation stratégique par l'imaginaire de la mode de la question du genre. A travers certains jeux de mascarade, c'est bien parfois une forme d'anticipation sociale concernant les représentations du genre féminin que les discours médiatiques véhiculent.
This research aims to describe and analyze gender representations present in fashion series of women's magazines. Taking for theoretic bases the sociology of body and the sociology of fashion, this work uses, for the analysis, methodologies borrowed from the disciplinary field of sciences of information and communication for the study of media devices. Analyzing a corpus of fashion pictures produced by three French feminine magazines (ELLE, Cosmopolitan and Femme Actuelle), this study aims to examine the processes of activation and unfreeze for the stereotypes of female identity. Mobilizing interaction ritual theories and Gender Studies to better understand the challenges of a media device that targets a female audience, this research reveals the coexistence of a plurality of representations of feminine images in fashion, not only entrenched in stereotypes of gender but also subversive in their circumvention of normative expectations concerning the expression of femininity. This interaction between the female body, clothing and purposed worlds demonstrates a strategic reappropriation of gender question by the fashion imaginary. Through some plays of masquerade, it is indeed a form of social anticipation concerning women gender representations that media discourses convey.