Tribune - Féminisme et confinement, du pire vers le meilleur ?

Libération, 24 mars 2020

Tribune de Camille Froidevaux-Metterie, professeure de science politique et chargée de mission égalité-diversité à l’université de Reims.

Qu’elles soient soignantes, caissières, auxiliaires de vie ou victimes de violences conjugales, les femmes sont en première ligne. Le confinement pour tous changera-t-il la donne ? Incitera-t-il à une prise de conscience masculine pour modifier la distribution des rôles de genre ?

Lire la suite