Genre et cultures matérielles en Europe du Sud-Est et au Moyen-Orient

Publié le 29 octobre par Héloïse Humbert

Cycle de séminaires de l’EHESS organisé en format hybride

Ce cycle de séminaires s’intéresse à l’articulation entre genre et cultures matérielles en Europe du Sud-Est et au Moyen Orient. Il s’agira de réfléchir à la manière dont les caractéristiques physiques des objets agissent sur les personnes qui les manipulent pour en influencer l’action et la création de sens en matière de rapports sociaux de sexe, et vice versa. Résolument interdisciplinaire, le séminaire veut contribuer à ce domaine d’étude qui, depuis la fin du XXe siècle, s’est focalisé sur la culture matérielle, principalement à partir de terrains occidentaux. À travers des études de cas centrés sur les objets, l’objectif sera de montrer comment la matérialité traduit et produit des modes d’appartenance – de genre, sexuelles, mais aussi nationales, religieuses, et de classe – au sein des sociétés balkaniques et moyen orientales contemporaines. Il s’agira de s’intéresser à des objets fort différents – vêtements, monuments, photographies, œuvres d’art, objets domestiques – ainsi qu’aux espaces et aux pratiques corporelles auxquels ces objets participent. En quoi les cultures matérielles contribuent-elles à la structuration des imaginaires sociaux et politiques, ainsi qu’à une organisation du monde en aires culturelles discrètes ? Ce séminaire veut en premier lieu fédérer les activités du Champ études de genre du Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC), tout en étant ouvert à toutes et tous. Son programme sera défini en fonction des intérêts scientifiques des participant·es, qui seront appelé·es à prendre une part active dans l’organisation et l’animation des séances. Plusieurs formats pourront être explorés : atelier de lecture, présentation des travaux en cours et de corpus, intervention de collègues extérieurs, etc.

Consulter le programme