Ateliers d’EFiGiES Ouest

Publié le 5 octobre 2021 par Héloïse Humbert

Programme des prochaines séances des Ateliers d’EFiGiES Ouest

- Lundi 18 octobre de 10h30 à 12h
En visioconférence

Maisons et centres des femmes : un objet à définir
Marie Cabadi - Université d’Angers, TEMOS, UMR 9016

Résumé :
"Les maisons et centres des femmes, lieux d’organisation, de sociabilités militantes, et, parfois, d’ouverture vers l’extérieur, sont issus du mouvement de libération des femmes tel qu’il se développe à partir des années 1960 dans les pays du bloc de l’ouest. On en trouve dans toute l’Europe de l’Ouest, avec un réseau parfois très dense de structures existant de manière plus ou moins pérenne en milieu urbain. La France n’échappe pas au phénomène et, dans les années 1970 et 1980, une quarantaine de maisons et centres des femmes naissent dans des villes comme Marseille, Rouen, Lyon, Angers, Paris ou Grenoble. Même si de nombreuses villes n’ont jamais eu leur propre maison ou centre des femmes, et qu’on en compte beaucoup moins que dans des pays voisins comme le Royaume-Uni ou l’Allemagne, cette forme d’organisation a tout de même été largement investie par les féministes françaises, qui ont, dans des contextes locaux variés, ressenti le besoin de se donner un lieu de rencontre, une structure, avec des objectifs parfois très différent. L’enjeu de cette communication sera de réfléchir à ce qui rassemble ces lieux par-delà leur diversité, à la place qu’ils ont au sein des lieux de femmes qui émergent de ce mouvement social, dans l’espoir d’élaborer une première typologie et de mieux comprendre la diffusion du nom de maison ou, plus marginalement en France, de centre des femmes, à des structures qui ne communiquaient pas toujours entre elles."

- Lundi 15 novembre de 10h30 à 12h
En visioconférence

Techniciennes et chercheuses : les femmes dans les laboratoires d’essais de semences (XIXe-XXe siècles)
Anaïs Got - Université d’Angers, TEMOS, UMR 9016

Résumé :
"En 1869, l’agronome allemand Friedrich Nobbe fonde les essais de semences, une spécialité agronomique qui consiste à analyser et étudier les semences afin de rationaliser l’agriculture. Dès la fin du XIX e siècle, la pratique fait des émules et la plupart des pays d’Europe et d’Amérique du Nord se dotent de stations ou laboratoires d’essais de semences, c’est-à-dire des établissements d’expertise et de recherche scientifique consacrés à cette pratique. En tant que spécialité scientifique contemporaine née à la fin du XIX e siècle, les essais de semences sont intéressants à étudier à plus d’un titre du point de vue de la place des femmes dans les sciences et les techniques. En effet, ils naissent à une période où elles sont globalement sous-représentées voire écartées du monde des sciences et des techniques en Europe et en Amérique du Nord. Alors que plusieurs pays commencent à démocratiser l’accès à l’instruction et aux formations botaniques et agronomiques, rares sont les femmes à être invitées à prendre part aux débats scientifiques de la période. Malgré cela, jusqu’à la moitié du XX e siècle, les stations d’essais de semences rassemblent un grand nombre de femmes techniciennes entre leurs murs. Ces femmes chargées de pratiquer des analyses sur les échantillons de semences sont même majoritaires par rapport à leurs homologues masculins. Qui sont-elles ? Quelle est leur formation ? Pourquoi sont-elles aussi nombreuses ? Pour quelles raisons apparaissent-elles aussi peu dans les sources qui constituent mon corpus principal ? La communication portera également sur la néerlandaise Lucie Doyer (1883-1949), docteure en sciences biologiques en 1919 et scientifique des essais de semences au laboratoire de Wageningen pendant près de 30 ans. Dès les années 1920 et pendant toute la durée de sa carrière, ses recherches et son expertise sur les maladies des semences étaient reconnues internationalement. L’étude du parcours de cette pionnière permettra de comprendre la place des femmes dans les essais de semences."

- Lundi 20 décembre - 10h30 à 12h
Informations à venir

- Lundi 17 janvier - 10h30 à 12h
Informations à venir

Si vous souhaitez assister à une / plusieurs de ces séances ou rejoindre la liste de diffusion interne de l’atelier, merci de nous le faire savoir par retour de mail : efigies.ouest@gmail.com