Poste en féminisme décolonial et études noires, Université Queen’s

Publié le 30 novembre 2021 par Héloïse Humbert

Poste menant à la permanence au rang de professeure, professeur adjoint.e en Féminisme décolonial et études noires, Université Queen’s, Ontario, Canada

Le Département d’études françaises de l’Université Queen’s sollicite des candidatures pour un poste menant à la permanence au rang de professeure, professeur adjoint.e en féminisme décolonial et études noires. La date d’entrée en fonction souhaitée est le 1er juillet 2022.

La candidate, le candidat doit avoir une excellente connaissance des enjeux actuels dans le domaine des études décoloniales, des études noires, des études féministes et études sur le genre, de même que des écrits théoriques rattachés à ces enjeux. La candidate, le candidat retenu.e aura une excellente compétence en théorie et critique littéraires ainsi qu’une solide expérience d’enseignement dans son champ et, préférablement, du français langue seconde. Des réalisations et un potentiel en recherche dans le champ des études féministes décoloniales et des études noires seront un atout.

Toute personne désirant poser sa candidature devra être détentrice d’un doctorat ou détentrice d’un diplôme ou d’expériences équivalentes avant l’entrée en fonction. Le critère de sélection principal est l’excellence du potentiel de recherche et d’enseignement, ce qui peut inclure des activités à l’échelle communautaire. La candidate, le candidat retenu.e aura fait la preuve de la grande qualité de sa production savante, et démontré un potentiel de recherche pouvant mener à des publications avec comité de lecture et à l’obtention de subventions externes. Elle ou il aura aussi démontré le potentiel d’exceller en enseignement, aussi bien au 1er cycle qu’aux cycles supérieurs, et démontré son engagement envers l’excellence pédagogique et le maintien de programmes de qualité. Les candidates et les candidats devront faire la preuve de leur aptitude à collaborer dans un milieu académique interdisciplinaire et centré sur les étudiantes et les étudiants. On s’attend, de la part de la candidate, du candidat retenu.e à une contribution substantielle, en termes de service, à l’échelle du département, de la faculté, de l’Université et de la collectivité dans son ensemble. Le salaire sera déterminé en fonction des qualifications et de l’expérience de la candidate, du candidat retenu.e. La personne retenue sera bilingue (anglais / français).

Les dossiers de candidature devront comprendre :

  • une lettre de présentation (comprenant l’une ou l’autre des deux affirmations au sujet du statut de citoyenneté canadienne/résidence permanente précisé dans le paragraphe précédent) ;
  • un curriculum vitae (contenant une liste de publications, des bourses et des subventions reçues) ;
  • une description des intérêts de recherche actuels et futurs ;
  • un dossier d’enseignement (incluant une philosophie d’enseignement, des exemples de plans de cours et les évaluations disponibles) ;
  • trois lettres de recommandation envoyées directement à M. Stéphane Inkel à l’adresse suivante : inkels@queensu.ca ;
  • et jusqu’à deux exemples de travaux de recherche n’excédant pas 25 pages chacun.

La date limite pour l’envoi des candidatures est le 10 décembre 2021.

Les documents doivent être acheminés par voie électronique en format PDF à :
M. Stéphane Inkel, directeur
inkels@queensu.ca
Département d’études françaises,
Université Queen’s

Des informations additionnelles sur le Département d’études françaises se trouvent à l’adresse suivante : https://www.queensu.ca/french/.
Toutes les mesures raisonnables seront prises pour fournir aux postulantes et aux postulants handicapé.esles accommodements nécessaires. Si vous avez besoin de tels accommodements pendant le processus d’entrevues, veuillez contacter Stéphane Inkel au Département d’études françaises à l’adresse suivante : inkels@queensu.ca.

- Consulter l’offre complète