Transfuges de sexe - Passer les frontières du genre

Publié le 21 septembre par Héloïse Humbert

Les parcours des personnes transgenres suscitent beaucoup de fascination. Leur présence dans des films, des livres ou des reportages journalistiques est encore souvent teintée de sensationnalisme. Mais qui sont réellement les personnes qui s’affranchissent de la catégorie de sexe qui leur a été assignée ? À quoi ressemblent leurs vies et leurs vies se ressemblent-elles ?

À partir d’une enquête inédite auprès de la population trans, Emmanuel Beaubatie, sociologue et enseignant à Sciences Po, retrace les trajectoires plurielles, complexes, mais malgré tout ordinaires, de celles et ceux qui entreprennent de passer les frontières du genre.

Les changements de sexe ne se déroulent pas qu’à l’hôpital et au tribunal ; ils se jouent aussi en famille, en amour, au guichet, au travail et dans d’innombrables interactions sociales. Femmes ou hommes trans, jeunes ou moins jeunes, précaires ou privilégiés, soutenus par leurs proches ou isolés… toutes ces configurations forgent des parcours de transition résolument variés. Elles déterminent les obstacles auxquels font face les trans, mais également les stratégies qu’ils adoptent pour les affronter ou, à défaut, les contourner. La transition n’est jamais qu’une question d’identité ; elle s’accompagne aussi de nombreuses dimensions matérielles. Pour cette raison, elle représente avant tout une expérience de mobilité sociale, faisant des trans de véritables "transfuges de sexe".

Une discussion avec :

- Emmanuel Beaubatie, auteur de Transfuges de sexe (La Découverte, 2021)

- Konstantinos Eleftheriadis, enseignant à Sciences Po, docteur en sciences sociales, consultant genre, diversité, inclusion

Introduction d’Hélène Périvier, directrice du Programme PRESAGE

Jeudi 23 septembre 2021, 17h00 - 19h00

Amphithéâtre Simone Veil, 28 rue des Saints-Pères, 75007 Paris

Le passe sanitaire vous sera demandé pour accéder à la salle.

Inscription obligatoire