Lélia Gonzalez : racisme et sexisme dans la culture brésilienne

Publié le 4 novembre par Héloïse Humbert

Pour la septième séance de 2020-2021 du séminaire de recherche FEMPOCO (Université de Guyane, MINEA) consacrée aux « femmes artistes et aux féminismes noirs de l’Afrique à ses diasporas », nous nous intéresserons à Lélia Gonzalez. Intellectuelle et féministe, elle est une précurseuse du féminisme noir au Brésil.

Piedade Lino Videira, professeure à l’Universidade Federal do Amapá – UNIFAP, présentera l’auteure et analysera plus spécifiquement le texte « Racisme et sexisme dans la culture brésilienne », conférence tenue à Rio de Janeiro à l’occasion du IV Encontro Anual da Associação Brasileira de Pós-graduação e Pesquisa nas Ciências Sociais le 31 octobre 1980.

La répondante de la séance sera Natália Guerellus, maître de conférences en Études Lusophones à l’Université de Lyon 3 – Jean Moulin et la traduction sera assurée par Christelle Johnny, auteure et professeure de portugais et de créole en Guyane.

La séance se déroulera le lundi 8 novembre à 14h (heure de Cayenne/ Macapá, 18h à Paris) par visioconférence sur Zoom :
https://us02web.zoom.us/j/86112481794?pwd=ejk2YWF3ekNHWnR1NDVXSEJodGQxdz09
ID de réunion : 861 1248 1794
Code secret : 519601