Aide informelle et vies de famille : une analyse des différences de genre

Publié le 22 février par Héloïse Humbert

Journée d’étude organisée à la Maison Interuniverstaire des Sciences de l’Homme Alsace (MISHA), Strasbourg, le 16 mars 2022.

L’aide informelle, définie comme l’aide apportée par l’entourage à une personne en situation de perte d’autonomie est historiquement et aujourd’hui encore la principale source de soutien pour les individus âgés vivant à domicile. La littérature économique a montré un intérêt croissant pour la compréhension de l’aide informelle et les enjeux de ce service qui échappe à la sphère économique mais affecte directement aidant.e.s et aidé.e.s. Cette littérature a montré la place centrale des femmes et de la question du genre dans la structuration de l’aide informelle autour d’une personne âgée. Si elle a largement mis en lumière les effets de l’aide sur la santé des aidant.e.s, sur leur offre de travail et leur vie sociale, il existe encore peu de travaux sur le lien entre l’aide informelle et la vie de famille des aidant.e.s.

Cette journée d’étude « Aide informelle et vies de famille : une analyse des différences de genre » explore ainsi la question du lien entre aide informelle et vies de famille des aidant.e.s., Il s’agit ainsi d’étudier la vie en couple des aidant.e.s – le fait d’être en couple, la qualité de la relation de couple et la répartition des tâches – mais également les relations avec les autres membres de la fratrie de l’aidant.e, incluant les mécanismes de désignation des aidant.e.s et la répartition des différentes formes d’aide entre frères et sœurs..

Financée par le GIS Institut du Genre et L’Institut de la longévité, des vieillesses et du vieillissement (ILVV), cette journée réunit des chercheur.se.s intéressé.e.s par les thématiques du genre, de l’économie de la famille ou de l’aide informelle pour présenter leurs travaux en cours.

Equipe d’organisation  : Marie Blaise (LISER), Marie Boltz (BETA, Université de Strasbourg), Sandrine Juin (ERUDITE, Université Paris-Est Créteil ; INED), Hélène Le Forner (CREM, Université de Rennes I), Quitterie Roquebert (BETA, Université de Strasbourg)

Inscription souhaitée avant le 10 mars : roquebert@unistra.fr

PDF - 619.2 ko