À l’ombre des jeunes filles en chœur. Erôs, politique et culture du chant dans une Grèce d’avant la sexualité

Publié le 17 septembre par Héloïse Humbert

Journée d’études organisée par Sandra Boehringer (Université de Strasbourg) et Claude Calame (EHESS) le 16 actobre 2021 à l’INHA en présentiel (Salle Vasari et salle Benjamin).

La publication par Claude Calame des Chœurs de jeunes filles en Grèce archaïque, en 1977, suivie de près par l’édition commentée des poèmes d’Alcman (1983), a permis à la communauté scientifique de porter un regard renouvelé non seulement sur une cité mais aussi sur des pratiques culturelles et sociales : chant, danse, amour, place des femmes, culte, politique. Quarante ans plus tard, l’anthropologie culturelle et sociale, la pragmatique des textes, l’iconographie et les travaux en études de genre ont ouvert de nouvelles voies d’analyse. Dans ce contexte scientifique, quels développements la nouvelle édition des Chœurs de jeunes filles aux Belles Lettres vient-elle mettre en lumière ? Cette journée d’étude sera l’occasion de poursuivre l’enquête,avec les interrogations qu’elle suscite, dans une confrontation élargie et transdisciplinaire.

PDF - 2.4 Mo