La très grande taille au féminin

Publié le 25 janvier par Héloïse Humbert

La très grande taille au féminin, Marie Buscatto, CNRS éditions, janvier 2022

La grande taille apparaît au premier regard comme un attribut féminin enviable, signe de séduction et d’élégance. Pourtant, si l’on écoute ce que disent les femmes de TRÈS grande taille (mesurant plus d’1,77 m, soit 2 à 3 % de la population féminine), c’est une tout autre histoire, faite de difficultés à surmonter et de stigmates à déconstruire. Rejet, exclusion, gêne, tel est leur quotidien aux différents âges de la vie. Elles peinent aussi bien à s’accepter comme des personnes «  normales  » pouvant évoluer sereinement en société qu’à se construire comme de «  vraies  » femmes, malgré leur aspiration affirmée en ce sens.

Valorisation dans les imaginaires mais moqueries quotidiennes : cet ouvrage vise à résoudre ce paradoxe de la très grande taille. Celle-ci serait gênante parce qu’elle perturbe les normes qui veulent que les femmes soient douces, fragiles, passives, et dominées physiquement par les hommes qui les entourent. Ces femmes hors norme remettent donc en cause, par leur simple existence, l’ordre genré du monde.
Sur la base d’une enquête, l’ouvrage retrace la trajectoire de ces femmes très grandes et s’intéresse à la manière dont elles apprennent, avec plus ou moins de succès, à contourner, à dépasser, à transgresser, à dénier, voire à renverser ces stigmatisations.

- Voir l’ouvrage sur le site de l’éditeur