Anthropocène et esthétique de la domination

Publié le 31 mai par Héloïse Humbert

Anthropocène et esthétique de la domination, Charli-e Galibert, Il Sileno Edizioni, 2022

"Le présent essai souhaite documenter une histoire et une archéologie de
l’anthropocène au prisme du genre (Braidotti, Haraway, Butler, …). Plus
précisément il adopte la forme d’une plongée microscopique, fractale,
rhizomique, dans les dispositifs d’élaboration et de perpétuation de
l’anthropocène comme pratique universalisante de rapport au monde sous
forme de domination et exploitation, et de pensée universalisante."

- Consulter l’ouvrage