Le geste hystérique autour de 1900

Formules de pathos à la Salpêtrière, chez Arthur Schnitzler et Trude Fleischmann

Publié le 9 décembre 2021 par Héloïse Humbert

Le geste hystérique autour de 1900. Formules de pathos à la Salpêtrière, chez Arthur Schnitzler et Trude Fleischmann. Aurélie Cachera, Presses Sorbonne Nouvelle, 2021

Du corps souffrant au corps s’émancipant, de l’observation et de la narration de la souffrance à la mise en scène d’un mouvement libératoire : cet ouvrage montre, par le biais de la formule de pathos d’Aby Warburg et grâce à une analyse diachronique, européenne et transdisciplinaire, comment textes et images ont été les supports d’une réappropriation des gestes hystériques par les femmes entre la fin du xixe siècle et le début des années 1920.

Si l’hystérie de la Salpêtrière et l’œuvre d’Arthur Schnitzler sont bien connues, aucune étude n’a encore été consacrée dans l’espace francophone à la photographe viennoise Trude Fleischmann, tombée dans l’oubli depuis sa mort en 1990.

- Voir l’ouvrage sur le site de l’éditeur