Récits canoniques, récits alternatifs et contre-récits queer

Publié le 14 décembre 2021 par Héloïse Humbert

L’Association Française d’Études Américaines organise du 31 mai au 3 juin 2022 son 22eme Congrès annuel sur le thème « Légitimité, Autorité, Canons ».

Dans le cadre d’un atelier consacré aux récits canoniques et récits alternatifs LGBTQ+ et queer, un appel à propositions de communication d’américanistes est organisé (qu’elles proviennent de la sociologie, de la littérature, des études audiovisuelles, ou d’autres domaines des sciences sociales).

Cet atelier s’intéresse au queer, dans son sens à la fois restrictif et extensif, c’est à dire comme terme générique désignant la communauté LGBTQ+. Il cherche à interroger les rapports entre norme et marge au sein d’une communauté historiquement stigmatisée. Sans offrir de réponse péremptoire, il propose de réfléchir ensemble aux différentes façons qu’a eues et a encore la communauté de s’emparer de la notion de « textes canoniques », compris en tant que performances, discours, récits de soi, ou encore objets audiovisuels, littéraires et politiques (Barthes, [1974] 2002). S’approprier un canon ou en générer un nouveau, en détournant des récits hégémoniques ou en créant des contre-récits, permet-il à ces textes d’agir comme autant de « chevaux de Troie », d’objets infiltrés dont la forme et le fond viennent chambouler l’ordre culturel, social et politique (Wittig, 2001) ? Dans quelles conditions ces contre-récits sont-ils produits, que font-ils aux récits dominants et quels effets ont-ils sur la communauté LGBTQ+ en elle-même ?

L’adhésion à l’AFEA (55€) sera requise pour participer au congrès.

Les propositions devront être envoyées le 17 janvier 2022 au plus tard à Cassandre Di Lauro (cassandre.dilauro@univ-lille.fr), Audrey Haensler (audrey.haensler@univ-paris1.fr) et Charlotte Thomas-Hébert (charlotte.thomas-hebert@univ-paris1.fr).

PDF - 321.8 ko
Appel à communications