Les arts et les littératures balkaniques (xixe-xxie siècles) au prisme de l’engagement féministe

Publié le 10 février par Héloïse Humbert

Appel à contributions pour Balkanologie, revue d’études pluridisciplinaires.

Date limite de l’envoi des propositions : 6 mai 2022.

Coordination : Naïma Berkane et Lola Sinoimeri

Les mouvements des femmes et l’histoire de l’engagement féministe dans les Balkans constituent désormais un champ de recherche établi dans les sciences sociales. De nombreux chercheurs et chercheuses ont contribué à éclairer, d’une part, la spécificité du contexte sud-est européen dans son ensemble au xxe siècle dans une approche comparatiste et, d’autre part, la chronologie différenciée de ces mouvements selon les situations des différents pays. Que ce soit dans les mouvements dits de « renaissance nationale » au xixe et début du xxe siècles, dans l’entre-deux guerres, après la Seconde Guerre mondiale, dans les années 1970 ou après la chute des différents régimes communistes et la dissolution de la Yougoslavie, les femmes se sont engagées et/ou se sont organisées autour de questions féministes.

Des chercheuses de la région en littérature et études de genre se sont déjà penchées sur l’histoire littéraire et artistique des Balkans. Notamment, la littérature dite post-yougoslave a été abondamment étudiée dans une perspective féministe et/ou transnationale (Lukić, 2017 ; Matijević, 2020). D’autres ont travaillé à historiciser ces phénomènes artistiques et littéraires tout en proposant une théorie et une critique féministes (Zelenović, 2020 ; Blagojević, Kolozova, Slapšak, 2006 ; Petrović, 2018).

Ce dossier de la revue Balkanologie interrogera la spécificité d’un engagement féministe dans les arts et la littérature balkaniques. Qu’en est-il de l’engagement littéraire et artistique des femmes pour leurs droits et/ou dans le cadre de mouvements féministes ? Quelles sont les spécificités de ces formes d’engagement artistique dans les pays des Balkans ?

Les propositions de contributions en langue française ou anglaise doivent être envoyées par courriel à Lola Sinoimeri (lola-sinoimeri@riseup.net) et Naïma Berkane (naimaberkane@outlook.fr), les coordinatrices du dossier, le vendredi 6 mai 2022 au plus tard. Elles comporteront le titre, un résumé (500 mots maximum), cinq mots clés, une brève notice bio-bibliographique et les coordonnées de l’auteur·rice. Les auteur·rices seront informé·es de la sélection des propositions par les coordinatrices par courriel en juin 2022. Les auteur·rices dont les propositions seront retenues devront remettre leur article au 18 novembre 2022 dernier délai. Les articles seront ensuite soumis à une évaluation en double anonyme. Les auteur·rices auront alors un mois pour intégrer les commentaires, les critiques et les suggestions. La publication est prévue à l’automne 2023.

- Voir l’appel sur OpenEdition