La transition écologique au prisme de l’écoféminisme : un renouvellement démocratique à l’échelle des territoires ?

Publié le 4 février par Héloïse Humbert

Dans le cadre du 58ème colloque ASRDLF qui se déroulera à Rennes du 29 juin au 1er juillet 2022, Philippe Boudes (MCF, Institut Agrocampus Ouest) et eDITH Gaillard proposent une session spéciale : La transition écologique au prisme de l’écoféminisme : un renouvellement démocratique à l’échelle des territoires ?

Il s’agira dans cette session d’appréhender la transition écologique par le prisme du genre et de l’écoféminisme et de considérer la manière dont ce croisement peut révéler un renouvellement des capacités politiques, un renouvellement démocratique, à l’échelle de territoires identifiés.

Organisation :

  • Edith GAILLARD, Maîtresse de conférences en sociologie, Université de Bretagne Occidentale
    Laboratoire : Laboratoire d’Études et de Recherche en Sociologie (LABERS), Brest
    Mail : edith.gaillard@univ-brest.fr
  • Philippe BOUDES, maître de conférences en sociologie, Institut Agro - Agrocampus Ouest
    Laboratoire : Espaces et Sociétés (ESO), Rennes
    Mail : philippe.boudes@agrocampus-ouest.fr

La date limite de dépôt des propositions de communications sur https://asrdlf2022.org/ est fixée au 20 mars 2022.

- Voir l’appel en ligne