La fabrique médiatique et numérique des sexualités

Publié le 14 octobre par Héloïse Humbert

La revue Réseaux lance un appel à intentions de contribution pour un numéro thématique "La fabrique médiatique et numérique des sexualités", coordonné par Béatrice Damian-Gaillard (Université Rennes1, Arènes) et Florian Vörös (Université de Lille, Geriico).

Pour ce dossier, nous sollicitons des articles basés sur des enquêtes empiriques en sciences humaines et sociales qui interrogent les infrastructures techniques et les dispositifs médiatiques qui conditionnent ce que l’on peut voir, dire et faire en matière de sexualité, dans différents contextes géographiques, politiques et historiques. Nous sommes plus particulièrement intéressés par des enquêtes sur les cultures professionnelles et l’organisation du travail au sein des industries médiatiques ; sur les valeurs et les normes qui sous-tendent le fonctionnement des dispositifs médiatiques ; ainsi que sur la consolidation, le détournement ou la transformation de ces normes par l’activité des publics. Au-delà de la question de savoir ce qui est interdit ou autorisé, nous souhaitons interroger comment certaines sexualités sont légitimées et normalisées, tandis que d’autres sont dévalorisées et marginalisées.

Nous appelons à des articles examinant tout type de médias numériques, avec un intérêt particulier pour les genres et les secteurs qui n’apparaissent pas forcément comme « sexuels » à première vue. La proposition scientifique sur laquelle s’appuie ce dossier est en effet que tous les médias et toutes les technologies, y compris celles qui se présentent comme « non sexuelles », participent en fait activement à l’organisation sociale des corps, des désirs et des relations intimes. Cette proposition implique aussi que toutes les sexualités, y compris celles qui se présentent comme naturelles et intemporelles – à commencer par l’hétérosexualité – sont en fait le produit de processus socioculturels, dans lesquels les médias et les technologies jouent un rôle politique clé, en participant à l’élaboration et la diffusion de normes et d’assignations sociales.

Calendrier prévisionnel

Nous vous demandons d’informer le secrétariat de rédaction de la revue de votre intention de contribution en adressant pour le 2 janvier 2022, une proposition d’article d’une ou deux pages précisant les questions de recherche, le corpus étudié et la ou les méthodes utilisées.

Les V1 seront à remettre le 1er juin 2022.

Les intentions de contribution sont à adresser à : aurelie.bur@enpc.fr

Vous trouverez plus d’informations, notamment les consignes aux auteurs sur le site de la revue : http://www.revue-reseaux.fr/

La publication du dossier est prévue début 2023.

Voir l’appel complet