Féminisation des musiques populaires en France ? : Approches théoriques et empiriques (2000-2022)

Publié le 5 novembre par Héloïse Humbert

Journées d’étude – Université de Strasbourg
29 – 30 juin 2022

USIAS https://www.usias.fr/
CREAA https://creaa.unistra.fr/creaa/projet-scientifique/

Coordination :
Isabelle Marc (USIAS Strasbourg, Universidad Complutense Madrid) et Barbara Lebrun (University of Manchester)

Comité scientifique : Cécile Prévost-Thomas (Université Sorbonne Nouvelle, CERLIS), Céline Pruvost (Université de Picardie, CERCLL), Catherine Rudent (Université Sorbonne Nouvelle, CERLIS), Chris Tinker (Heriot Watt University)

Ces journées d’étude souhaitent promouvoir la réflexion sur cette nouvelle configuration des musiques populaires françaises en analysant les rôles, inédits ou non, des chanteuses, parolières, compositrices, musiciennes, DJs et autres productrices au cours des vingt dernières années, ainsi que la manière dont les artistes masculins recentrent, ou non, leur propre pratique artistique face à cette évolution.

Du point de vue méthodologique, les approches interdisciplinaires seront privilégiées. Les propositions pourront porter sur des études de cas ou proposer des réflexions d’ordre théorique ou méthodologique.

Les propositions de 400 mots maximum, accompagnées d’une brève présentation de l’auteur.e indiquant son rattachement universitaire, devront être adressées avant le 31 janvier 2022 aux deux adresses suivantes : imarc@ucm.es et barbara.lebrun@manchester.ac.uk.

PDF - 165 ko