Centre de recherche sur l’Espagne contemporaine (CREC)

EA 2292 de l’Université Sorbonne nouvelle.

Cette équipe d’accueil (EA 2292) résulte de la fusion du CRID (Centre de Recherche sur Idéologie et Discours), né en 1978, et du CRODEC (Centre de Recherche sur les Origines de l’Espagne Contemporaine), né en 1991. Cette fusion implique une complémentarité chronologique (sur l’Espagne contemporaine, du XVIIIe siècle à nos jours), « thématique » (histoire, littérature, musique, peinture, faits culturels…) et méthodologique.

Les axes de recherche de cette équipe s’articulent autour de deux lignes de force :

1. le concept d’histoire culturelle. Il s’agit de privilégier la pluridisciplinarité, le décloisonnement et la recherche de la totalité. Tout phénomène culturel -au sens le plus large du mot culture- doit s’inscrire dans une perspective qui mette en relief les imbrications des causes et des effets : comment s’articulent, par exemple, les aspirations à la modernité et les pesanteurs culturelles, les ruptures et les continuités, les innovations et les traditions, les cultures des masses et la production des élites, au cœur des faits historiques, sociaux, littéraires et des systèmes idéologiques.

2. Les concepts d’échange ou d’interférence. L’histoire culturelle espagnole est avant tout l’histoire d’un système complexe d’échanges, d’influences, de contacts et de conflits entre régions, entre centre et périphéries, entre l’Espagne et l’Europe (la France, tout particulièrement, mais pas exclusivement), et cela dans les deux sens.

Site du CREC