Lauréat.e.s de l’aide à la mobilité 2021

BERNARD Eva, doctorante depuis sept. 2020, AMU, UMR 7064 Mesopolhis, Sc.
Politique / sociologie
, « Le mouvement des femmes entre auto-organisation et action protestataire : L’auto-défense collective contre les violences de genre à Istanbul et Diyarbakır », directrice de thèse : Aude Signoles ; « Le mouvement des femmes entre auto-organisation et action protestataire : L’auto-défense collective contre les violences de genre à Istanbul et Diyarbakir, Turquie (Istanbul, Diyarbakir) » : 15/05-15/11/2021, Institut Français d’Etudes anatoliennes USR3131.

DUARTE Marina, docteure, en post-doct. depuis décembre 2019 à l’un. Paris 8,
UMR8238 LEGS, Sociologie et Santé Publique
, « Splendeurs et misères des travesties brésiliennes : Histoires croisées entre le Brésil et Paris (1960 - 2016) », directrice de thèse : Gabrielle Houbre , Paris Diderot – Paris 7 ; « Jalouser le virus : Les nouvelles frontières des groupes trans migrantes en France après les politiques de prévention du VIH/SIDA, Brésil, Pérou » de avril à aout 2021, Instituto de Medicina Social Hesio Cordeiro, Universidade do Estado do Rio de Janeiro / Institut de médecine sociale Hesio Cordeiro, l’Université d’État de Rio de Janeiro.

GRIECO Kyra, docteure, EHESS, LISST/CAS UMR5193, en post-doct depuis sept. 2021, Anthropologie, « Politiser l’altérité, reproduire la différence. Genre, ethnicité et oppositions aux activités minières dans les Andes nord-péruviennes », directrice de thèse : Carmen Salazar-Soler (CERMA/Mondes Americains), EHESS ; « Marbre, montagnes et masculinités. Genre et conflits extractifs dans les Alpes Apuanes (Italie) », Massif des Alpes Apuanes et Province de Carrare, Toscane, Italie, 3 mois, Université de Pise (Italie).

LE GUERN-HERRY Marie, agrégée d’allemand, doctorante depuis 01/09/2017, Un. Paris Nanterre, Laboratoire Histoire des Arts et des Représentations (HAR) - ED138, Contrat doctoral, Arts du spectacle, « Corps, violences et identités féminines dans le théâtre de Dea Loher » , directrice de thèse : Marielle Silhouette, Université Paris Nanterre ; « Quels corps en scène pour représenter le corps féminin dans tous ses états : la maladie, la vieillesse, la grossesse, la mort », Berlin : Académie des Arts, archives du Deutsches Theater, Bibliothèque nationale (Staatsbibliothek zu Berlin), Bibliothèques universitaires de l’Université Libre et de l’Université Humbolt de Berlin. Dates : 01/09/2021 - 20/12/2021, Institut d’études théâtres de l’Université Libre de Berlin (Allemagne).

LENOBLE Camille, doctorant depuis oct. 2018, Université de Strasbourg, Groupe d’Études Orientales, slaves et néo-helléniques (GEO, UR 1340), Études japonaises, « Représentations et pratiques du travestissement masculin dans la société japonaise de l’entre-deux-guerres », directrice de thèse : Sandra Schaal (PR), Université de Strasbourg, « Travail d’archivage et de référencement de sources primaires portant sur le travestissement masculin au Japon », Japon (Kyôto), octobre 2021-avril 2022, Université Dôshisha (Kyôto), Faculty of Social Studies, Department of Media, Journalism and Communications.

RIBADEAU DUMAS Hugo, doctorant depuis 09/11/2020, EHESS, CEIAS (Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud) – CNRS UMR8564, Contrat doctoral, Géographie urbaine, « « Comment l’urbanisation transforme les dynamiques de genre : étude comparative de trois petites d’Inde du Nord », directrice de thèse : Stéphanie Tawa Lama-Rewal, EHESS ; « Genre et Gouvernance Urbaine en Asie du Sud », Inde : - Mumbai : 10/08 au 15/08/2021 - Bihar : 15/08/2021 au 30/09/2021 - West Bengal : 01/10/2021 au 14/11/2021 - Punjab : 15/11/2021 au 30/12/2021, Centre des Sciences Humaines (CSH), de New Delhi (Inde).