Musique et sexualité

Publié le 30 avril par Institut du genre

Transposition, n° 9, 2021, dossier coordonné par Esteban Buch et Violeta Nigro Giunta.

Il s’agit de comprendre comment, concrètement, la musique et la sexualité s’articulent dans des pratiques, comment cette articulation fait sens pour les individus sous la forme de représentations et d’expériences, et comment, à leur tour, ces pratiques, ces représentations et ces expériences nourrissent le travail créatif des musiciens et des musiciennes, selon des logiques sociales et politiques qui sont notamment des rapports de genre. C’est pourquoi le présent dossier s’ouvre sur la réédition de deux textes parus dans les années 1990, précédés d’introductions spécialement rédigées par leurs autrices, en guise de retours réflexifs qui sont aussi des coups d’œil informés sur l’évolution du champ.

Voir le numéro en ligne