Les économies de la sexualité

Publié le 25 novembre 2020 par Institut du genre

Revue française de socio-économie, n° 25, 2020/2, La Découverte, 262 p., dossier coordonné par Pierre Brasseur et Jean Finez.

Ce dossier de la RFSE comporte quatre articles de recherche rédigés à partir d’enquêtes empiriques originales et portant sur des réalités aussi variées que les agences matrimoniales au tournant des XIXe et XXe siècles (Claire-Lise Gaillard), l’escorting d’hommes à destination d’hommes en France (Vincent Rubio), les « bienfaiteurs » au Burundi (Anne-Claire Courtois) ou encore les « female sex workers » au Vanuatu (Alice Servy) ; et un autre visant à appréhender de façon plus théorique la question du genre (Mathieu Trachman). Il comporte aussi une note et synthèse de recherche portant sur l’intérêt de la sociologie économique pour l’étude de la sexualité (Michel Bozon) et un débat et controverse sur la thématique des « économies numériques de la sexualité » où, à partir d’une réflexion sur les sites web et réseaux sociaux pour adultes, Marie Bergström, Catherine Deschamps et Philippe Steiner nourrissent le débat actuel sur le « capitalisme de plateforme », ses algorithmes et ses acteurs sociaux. Le dossier se clôt enfin par un entretien avec Susanna Paasonen, Kylie Jarrett et Ben Light sur la question des politiques de modération des grandes plateformes numériques vis-à-vis des contenus pornographiques (Florian Vörös).

Voir le numéro en ligne sur Cairn