Les femmes, actrices de l’EPS

Publié le 2 juin par Institut du genre

« Les femmes, actrices de l’éducation physique et sportive, des années 1960 à nos jours (France – Europe) », STAPS n° 123, De Boeck Supérieur, 2019/1, dossier coordonné par Luc Robène, Loïc Szerdahelyi et Jacques Gleyse.

Ce numéro spécial bilingue accueille des contributions sur les femmes actrices de l’EPS (Éducation physique et sportive). L’enjeu est d’appréhender la pluralité de leurs parcours individuels et collectifs, la diversité de leurs constructions identitaires, la spécificité de leurs orientations didactiques et pédagogiques, et de mieux cerner les étapes qui ont marqué leur accession, au-delà de l’enseignement, à des fonctions clés de l’institution scolaire.
Jeter une lumière nouvelle sur les actrices de l’EPS, en s’intéressant à leur capacité d’agir au-delà des obstacles, dans les sphères de l’enseignement, de l’inspection ou des syndicats, tel est le projet que nous proposons d’investir, selon des approches historiques et sociologiques, françaises et européennes.

En ligne sur Cairn