Genre et gouvernance urbaine en Asie du Sud

Publié le 28 mai par Institut du genre

Le CNRS lance un appel à candidatures pour un contrat doctoral sur le thème « Genre et gouvernance urbaine en Asie du Sud ».

La thèse sera conduite entre le Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud (Paris) et le Centre de Sciences Humaines (Delhi) à partir d’octobre 2020.

La transition urbaine en cours en Asie du Sud constitue un fait majeur à l’échelle globale, en termes économiques et écologiques, mais aussi – ce qui est moins souvent dit – en termes sociaux et politiques. En effet les villes, et surtout les mégapoles sont à la fois des lieux privilégiés du changement social (ce qui explique en partie leur attractivité) et d’expérimentation politique. Ainsi on peut observer, en Inde notamment, une série d’initiatives locales, s’inscrivant dans des débats nationaux, qui traduisent une nouvelle saillance du genre dans la gouvernance urbaine : instauration de la gratuité des bus urbains pour les femmes, construction massive de toilettes publiques, recrutement accru de femmes dans la police, création de compagnies de taxi conduits par des femmes etc. Ces initiatives d’ampleurs diverses témoignent au minimum d’une nouvelle prise de conscience des enjeux de l’accès à l’espace public urbain pour les femmes (accès à l’éducation, au travail, aux loisirs), mais aussi de la capacité des femmes à peser dans les élections, comme en témoignent les dernières élections législatives dans la ville-État de Delhi. Elles sont d’autant plus dignes d’intérêt qu’elles s’inscrivent dans des sociétés où les femmes sont dans l’ensemble dévalorisées, et les minorités sexuelles très marginalisées.

Cette thèse, au croisement de la science politique, des études de genre et des études urbaines, aura pour objectifs de prendre la mesure de ce changement, d’en comprendre les ressorts, les impacts et si possible la réplicabilité.

Contact : Stéphanie Tawa Lama-Rewal (tawalama@ehess.fr)

Date limite d’envoi des dossiers : 22 juillet 2020

Voir les modalités de candidature sur le site du CNRS

English version