Histoire du genre

Publié le 4 novembre par Institut du genre

Séminaire pour doctorant·es et masterant·es.

Les 3e mercredis du mois, 18h-20h
Campus Condorcet, Aubervilliers
Centre de colloques, salle 3.08

Programme :

20 Novembre 2019 – Présentation d’un chapitre de thèse en cours d’écriture
Juliette Eymeoud : “Au risque de déplaire : célibat, sexualité et conflits familiaux (XVIIe-XVIIIe siècles) “
Titre de la thèse : “Les célibataires dans la noblesse française d’Ancien Régime”

18 décembre 2019 – Le sexe biologique et le genre
Sofia Zuccoli : Quelques réflexions autour du sexe biologique à partir des phénomènes d’intersexuation

15 janvier 2020 – Séance avec invitée
Silvia Sebastiani, maîtresse de conférence à l’EHESS, CRH : “La science de l’homme et l’histoire de la femme dans les Lumières écossaises“

19 février 2020 – Recherches en cours et point méthodologique
Suzanne Rochefort : “Prosopographie, genre, professionnalisation : quelques réflexions à propos des comédiennes au XVIIIe siècle“
Sofia Zuccoli : “Les maladies des femmes entre pouvoirs et représentations aux XVIe et XVIIe siècles“
Méthodologie de la recherche en histoire du genre : les bases des données disponibles en ligne

18 mars 2020 – Séance avec invité
David Simard, sexologue et docteur en philosophie, UPEC – LIS : “Genre et santé sexuelle : de Fowler à Calderone“

22 avril 2020 – Présentation d’un chapitre de thèse en cours d’écriture
Claire-Lise Gaillard : Des critères de choix du conjoint et dynamiques à l’œuvre dans la formation des couples
Titre de la thèse : “Agences et annonces matrimoniales, une histoire du marché de la rencontre XIXe – XXe siècle”

20 mai 2020 – Recherches en cours
Présentations des travaux des doctorant.e.s :
Romain Jaouen, Centre d’Histoire de Sciences Po, thèse sur l’encadrement de l’homosexualité en France au XXe siècle ;
Théo Millot, CRHXIX Paris I- Panthéon Sorbonne, thèse sur les proxénètes et le proxénétisme en France dans la première moitié du XXe siècle.

17 juin 2020 – Présentation d’un chapitre de thèse en cours d’écriture
Marion Philip : Débauche, excès et violences sexuelles masculines : outils de l’affirmation de masculinités alternatives ?
Titre de la thèse : “Sexualité et Masculinités à Paris (1600-1750)”

Plus d’informations