DomesticitéS dans l’espace et dans le temps

Publié le 24 octobre par Institut du genre

Atelier de recherche co-organisé par Alizée Delpierre (C.S.O.), Hélène Malarmey (Irisso) et Ranime Asheltawy (Irisso).

Cet atelier de recherche propose d’interroger les domesticités contemporaines – définies en tant qu’activités qui consistent à être rémunéré en faisant des tâches domestiques pour des ménages autres que le sien – en portant l’attention sur les formes qu’elle prend dans différents espaces nationaux (l’Argentine, la Jordanie, l’Égypte, la France, les États-Unis, le Japon…) et en situant ces variations nationales dans l’histoire de chacun des pays concernés. En fonction des aires géographiques, les domestiques sont salarié.e.s ou non ; ils/elles vivent ou non chez leurs employeurs/ses ; certain.e.s ont un.e seul.e employeur/se, d’autres plusieurs ; ils/elles ont des profils sociaux variés ; certain.e.s sont migrant.e.s, d’autres quittent des zones rurales pour travailler dans les grandes métropoles de leur pays....

Un lundi par mois, 10h-13h
Centre de Sociologie des Organisations
19 rue Amélie, Paris 7e

Première séance : 28 octobre 2019
Parcours migratoires et vécus de la domesticité : « Domesticités au Nord et au Sud : questionner la chaîne à partir du vécu des travailleuses Haïtiennes » présenté par Rose-Myrlie Joseph (LCSP, Paris 7, LADIREP, UEH).

Présentation et calendrier complet 2019-2020