Travail de care

Publié le 26 janvier par Institut du genre

Comment la notion de care comme soin à autrui permet-elle d’analyser à nouveaux frais le travail subalterne, et souvent féminin, de sociétés du passé ?

Pour la valorisation du n°49 de la revue Clio. Femmes, Genre, Histoire intitulé « Travail de care », les co-éditrices souhaitent prolonger la discussion sur la valeur heuristique du care en histoire par une table ronde.

Elles y présenteront tout d’abord le numéro, du projet initial (une invitation à se saisir du care comme grille d’analyse en histoire) à sa réalisation.

Puis les éditrices laisseront la parole à trois invitées pour une mise en perspective de l’apport de ce numéro dans le champ du care, notion principalement développée dans d’autres disciplines. Ces invitées sont Caroline Ibos, auteure d’un état de l’art dans ce même numéro, MCF HDR en sciences politiques à l’Université Rennes 2 et spécialiste du travail subalterne et du care ; Sandra Laugier, Professeure de philosophie à l’Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne et co-auteure d’un ouvrage sur le care ; et Anne Jusseaume, historienne, MCF à l’Université d’Artois et spécialiste des congrégations religieuses dans leur dimension de soin.

Une partie des auteur-e-s du numéro seront également là pour prendre part au débat et à la réflexion sur les apports de l’approche en termes de care pour leurs recherches.

12 février 2021, à 17h, sur Zoom
Inscription pour obtenir le lien