Les discriminations de genre dans l’accès aux soins

Publié le 1er avril par Institut du genre

Dans le cadre des Mardis de l’égalité, Université Rennes 2.

Avec Mounia El Kotni, chercheuse en anthropologie et postdoctorante à l’EHESS Paris.

Contrairement à ce que pourrait faire la notion de système de santé universel, nous ne sommes pas toutes égales face au soin. Ainsi, des études récentes montrent que les femmes et les hommes, ainsi que les femmes entre elles, ne bénéficient pas de la même qualité de prise en charge. Les femmes subissent souvent des retards de diagnostic, par exemple lors d’infarctus. Les stéréotypes sexistes et racistes sont également à l’œuvre dans la relation entre personnel soignant et patientes, puisque les femmes, et les femmes racisées en particulier, sont accusées d’exagérer leurs symptômes, ce qui peut entraîner une errance médicale et un retard dans la prise en charge. Cette intervention propose d’analyser, les inégalités de genre en santé dans différents domaines (obstétrique, médecins générale, oncologie), dans une perspective intersectionnelle.

6 avril 2021, à 17h30, en visioconférence
Inscription obligatoire
La conférence est enregistrée et sera visible sur L’Aire d’U, webmédia de l’Université Rennes 2.