Genre, race et reproduction nationale lors du mariage pour tous

Publié le 10 octobre par Institut du genre

Conférence de Camille Robcis, Columbia University

Cette conférence examine comment les opposants à la loi sur le mariage pour tous qui fut votée en France en 2013 ont invoqué le genre et la filiation pour défendre une certaine conception de la nation (racialisée) et de la reproduction nationale.

Camille Robcis est professeur d’histoire et de français à l’Université de Columbia, à New York, aux États-Unis. Elle enseigne l’histoire intellectuelle et se spécialise en questions de genre, sexualité, et droit. Son premier livre, La Loi de la parenté : la famille, les experts, et la République a été traduit en français en 2016 (Éditions Fahrenheit). Son deuxième livre, Désaliénation : Politique, philosophie, et psychiatrie radicale en France paraîtra en 2020.

Jeudi 31 octobre 2019, 17h30-19h
Université de Lausanne, Bât. Géopolis - Salle 1620
Entrée libre

Plus d’informations