Déconstruire le genre des pensées, normes et pratiques de l’urbanisme

Publié le 23 mars par Institut du genre

Labex Futurs urbains, Groupe « Transversal Justice, Espace, Discriminations, Inégalités ».

Présenté par Lucile Biarrotte, Doctorante au LABEX Futurs Urbains - Lab’URBA

Depuis les années 2010, les projets d’urbanisme français intégrant les enjeux d’inégalités de genre se multiplient, touchant principalement les espaces publics et la rénovation urbaine. Des pratiques et concepts féministes se diffusent auprès de professionnel·le·s peu acculturé·e·s au sujet.
Par une démarche de recherche-action féministe constructiviste mêlant travail d’archives et observations de réseaux spécialisés ainsi que de projets à Paris et Villiers-le-Bel, cette thèse analyse l’évolution des pensées, normes et pratiques genrées, ou régimes de genre, des milieux de l’urbanisme. Utilisant l’arrivée des approches explicitement genrées comme révélatrice de normes jusqu’alors tacites, elle remet en question la « nouveauté » du lien entre genre et urbanisme et interroge ce que sa légitimation actuelle révèle de l’urbanisme français.
Montrant que l’urbanisme est toujours genré, ce travail explore l’amnésie collective entretenue autour de l’héritage théorique et pratique féministe en urbanisme, remontant au moins jusqu’aux années 1970. Il interroge les facteurs de la montée en puissance contemporaine de ces idées et approches égalitaires : les contextes politiques et culturels des organisations où le sujet s’infuse ; la féminisation professionnelle et le rôle d’une masse critique de personnes concernées (femmes, minorités LGBTIQ, féministes) ; la légitimation d’expert·e·s et leur travail en réseau. Enfin, une analyse à l’échelle des actrices et acteurs individuel·le·s est proposée pour comprendre comment concepts et pratiques genré·e·s sont adapté·e·s par les spécialistes du genre puis reçu·e·s et approprié·e·s (ou non) par les urbanistes non-spécialistes

Présentation : Loïc Vadelorge (responsable scientifique du LabEx Futurs urbains)
Introduction : Serge Weber (professeur de géographie, Directeur de l’UFR Sciences Humaines et Sociales UFR SHS, Laboratoire ACP)
Modération : Caroline Gallez (directrice de recherche UGE, Laboratoire LVMT)

Mardi 6 avril 2021, 13h-14h
Lien Zoom : https://univ-eiffel.zoom.us/j/88029240265
ID de réunion : 880 2924 0265
Mot de passe : j5iYFGpp