Normes, silences, pouvoirs. Approches anthropologiques des "violences fondées sur le genre"

Publié le 23 septembre par Institut du genre

Cette demi-journée d’étude propose l’élaboration d’une analyse anthropologique des enjeux sociaux qui sous-tendent les processus à la fois de définition et de réponse aux « violences fondées sur le genre ».

Une problématisation des dynamiques de victimisation, dépolitisation, racialisation et ethnicisation qui sont propres aux dispositifs sociaux et institutionnels de prise en charge et qui rendent (in)visibles les expériences des femmes sera particulièrement développée. Elle s’accompagnera d’une réflexion théorique qui questionne les conceptualisations du genre et de la citoyenneté qui sont sous-jacentes à la genderisation des droits.

4 octobre 2019, 14h-17h30
Centre Norbert Elias, salle 2.05
2 rue de la Charité, Marseille
inscription avant le 1er octobre

Programme et inscription