Les violences sexistes après #MeToo

Publié le 2 janvier par Institut du genre

Organisées par le Labo Junior « VisaGe. Violences fondées sur le genre. Données, santé, jeux d’échelles » (Cité du Genre, USPC) et le Carism (Centre Analyse et de Recherche Interdisciplinaires sur les Médias), ces deux journées d’études répondent à un triple objectif :

  • Décrypter #MeToo dans toutes ses dimensions ;
  • Inscrire le phénomène dans une histoire de la politisation des violences sexistes
  • Contribuer à la réflexion épistémologique sur l’analyse des violences sexistes

En raison des grèves, les journées sont reportées au 1er semestre 2020
Université Paris Diderot, amphithéâtre Buffon
15 rue Hélène Brion, Paris 13e

Présentation et programme
Page Facebook de l’événement