La naissance en France : histoire, normes et droits des usagères

Publié le 25 novembre 2020 par Institut du genre

Organisation : Amanda Garrison (Sorbonne Université), Aurore Camier (Sorbonne Université), Margaux Nève (EHESS), Pierre-Yves Brossard (EHESP)

La prise de contrôle de la médecine clinique sur la naissance a débuté dans la seconde moitié du 18ème siècle. L’obstétrique scientifique masculine s’impose alors dans un domaine traditionnellement occupé par les sages-femmes.
Dès la seconde moitié du XIXe siècle, ce sont plus de 50% des accouchements qui se déroulent à l’hôpital sous la tutelle des médecins.
Héritière de cette histoire, la naissance est toujours sujet de préoccupation dans la société française.
A l’heure où les violences gynécologiques et obstétricales sont dénoncées, où des alternatives se dessinent difficilement pour une prise en charge moins médicalisée des naissances, un éclairage pluridisciplinaire s’impose.

4 décembre 2020, 9h-13h
en ligne, sur inscription

Programme complet et inscription