La fabrique de la race et du sexe : penser le croisement des dominations

Publié le 2 mars par Institut du genre

Organisation : Verushka Alvizuri et Sylvie Chaperon

Vendredi 12 mars 2021, 9h40-16h, en visioconférence
Inscription obligatoire avant le 10 mars

9h40 - Accueil et mots de bienvenue
Ouverture : Verushka Alvizuri et Sylvie Chaperon

10h - Hourya Bentouhami, Université de Toulouse - Jean Jaurès, TRANSMIS,
Différence des sexes et différence raciale : une généalogie imbriquée.

10h30 - Carole Reynaud Paligot, Université de Bourgogne, CRHXIX Paris 1- Panthéon Sorbonne,
Le corps racialisé des femmes dans les sciences et littérature française durant la période coloniale.

11h - Camille Fauroux, Université de Toulouse - Jean Jaurès, FRAMESPA
Des corps au travail : ouvrières françaises et travailleurs colonisés dans l’industrie de guerre (1939-1940).

11h30 - Discussion

14h - Lisell Quiroz, CY Cergy Paris Université, AGORA,
Discipliner le corps des femmes et des bébés : médecine et périnatalité dans les Pérou des 19e et 20e siècles.

14h30 - Emanuele Carvalheira de Maupeou, Université de Toulouse - Jean Jaurès, FRAMESPA
Fluctuations et catégorisations des populations racialisées au Brésil.

15h - Bruna Martins Coelho, doctorante en philosophie à l’Université Paris 8 (LLCP), associée au Centre Marc Bloch (Berlin)
Chasser les charlatans noirs de la Première République brésilienne (1889-1930) : le feitiço et le fétiche au centre de la pathologisation de la folie spirite.

15h30 - Discussion
16h - Clôture