Genre-Classe-Race et mouvements sociaux

Publié le 10 septembre par Héloïse Humbert

Les réseaux thématiques 21 et 24 de l’AFS proposent une journée d’étude intitulée "Genre-classe-race et mouvements sociaux" le vendredi 17 septembre prochain. Vous trouverez le programe détaillé en pièce jointe.

Celle-ci aura lieu en présentiel à l’Université Paris Diderot, en salle 115 (bât. Olympe de Gouges) et en visioconférence. Pour assurer le bon déroulement de la journée, merci de vous inscrire ici : https://mensuel.framapad.org/p/jert21rt24-9phq?lang=fr

Programme de la journée

9h30 Introduction
10H Table 1 : « La division du travail militant, analyseur des rapports sociaux dans les mobilisations »
- Modérateur : Alex Mahoudeau -
• Camille Gourdeau (associée URMIS) : « Mobilisation en soutien aux exilés à Ouistreham : modes d’action et division du travail militant »
• Cécile Talbot (CERAPS – Univ. Lille) : « Toujours trop militante, jamais assez militante. L’illégitimité militante comme révélateur des rapports sociaux »
• Xavier Dunezat (associé CRESPPA et URMIS) : « Division du travail militant et modes de participation aux “luttes de sans” (chômeurs et sans-papiers) : une typologie au tamis de la sociologie des rapports sociaux »

12h30 Pause déjeuner

14h Table 2 : « Penser l’autonomie et l’hétérogénéité des groupes mobilisés »
- Modérateur : Sam Seydieh -
• Damien Trawalé (associé URMIS, postdoctorant Ined) : « Structuration de luttes gays noires parisiennes »
• Louise Bollache (CESSP – EHESS Paris) : « Les mobilisations écologistes en contexte populaire dans la banlieue nord-est d’Ile de France. Discours et rapports des militants aux habitants, à l’intersection des rapports sociaux de classe et de race »
• Pauline Picot (associée URMIS, CUREJ – Univ. de Rouen) « Luttes de définition et résistance aux assignations dans les mobilisations antiracistes franciliennes »

16h Discussion collective « Libertés académiques et droit d’enquêter »

PDF - 225 ko
Programme