Travestissements. Performances culturelles du genre

Publié le 4 février par Institut du genre

Travestissements. Performances culturelles du genre, sous la direction d’Anne Castaing et Fanny Lignon, Presses de l’Université de Provence, 2020, 184 p.

Ludique, fonctionnel ou identitaire, transgressif ou spectaculaire : si le travestissement recouvre différents phénomènes, certains banalisés et d’autres marginaux, il permet globalement d’interroger le lien entre genre, culture et performance. Il met d’une part en évidence les artifices du genre et les modalités de sa construction et de sa déconstruction comme pratique performative ; il témoigne d’autre part de pratiques historiquement, socialement et culturellement situées du genre on propose ici un état des lieux des réflexions actuelles sur les travestissements et leur fonction symbolique et/ou politique.

Présentation et table des matières sur le site de la maison d’édition.