Genre, récits et usages de la transgression

Publié le 15 décembre 2020 par Institut du genre

Presses universitaires de Provence, 2020, 364 p., sous la direction de Nicole Cadène, Karine Lambert, Martine Lapied.

Cet ouvrage met en lumière le rôle fondateur du genre au cœur de la dialectique normes/transgressions. Il explore maintes déclinaisons des transgressions et de leurs paradoxes dans une perspective dynamique et diachronique, et veut saisir comment les infractions aux normes de genre sont produites, négociées et vécues individuellement ou collectivement.
Ce livre redonne ainsi voix à celles et à ceux qui, célèbres ou obscurs, artistes, diaristes, épistolières, militantes ou criminelles, ont, consciemment ou non, quelquefois dans la joie mais plus souvent au prix d’une mise au ban promesse d’oubli voire de leur vie, tâtonné vers un chemin de liberté dégagé des contraintes, pesanteurs et interdits qui les entravaient.

Présentation et table des matières