Françoise Laborie (1938-2016). Histoire d’une femme en science

Publié le 21 juillet par Institut du genre

Jacqueline Feldman : Françoise Laborie (1938-2016). Histoire d’une femme en science, Paris, L’Harmattan, collection « Logiques sociales », 2020

Ce livre retrace, à travers la vie de Françoise Laborie, la relation forte d’une femme au savoir et à la science, parvenue, comme beaucoup d’autres femmes de sa génération, au « plafond de verre » dans l’Institution de recherche : entrée au CNRS en chimie moléculaire dans le respect et l’enthousiasme de la Science-Progrès, elle est déçue d’y trouver des relations de pouvoir où elle se sent très mal armée. Elle participe à mai 68 et à la critique de la science par les scientifiques eux-mêmes, devient sociologue, et trouve « son bon objet de recherche » avec les Nouvelles Techniques de Reproduction : elle s’engage alors dans la bataille de valeurs qu’elles suscitent, qui concerne à la fois les relations entre science et société et le féminisme. Une grande partie de ses articles est reproduite, ainsi que quelques-uns des tableaux qu’elle a peints.

Présentation sur le site de l’éditeur