Constellations subjectives. Pour une histoire féministe de l’art

Publié le 25 novembre 2020 par Institut du genre

Constellations subjectives. Pour une histoire féministe de l’art, anthologie de textes choisis et présentés par Marie-Laure Allain Bonilla, Émilie Blanc, Johanna Renard et Elvan Zabunyan, Éditions iXe, novembre 2020, 360 p. ISBN : 919-10-90062-51-1

Recueil de travaux inédits, d’études historiques, et de propositions esthétiques, cette anthologie d’approches théoriques et artistiques féministes en art contemporain affirme la nécessité de penser l’articulation entre art et histoire globale, art et genre, art et corporéités, art et postcolonialité, à partir de références textuelles, visuelles, performatives et conceptuelles.

L’ouvrage retrace les enjeux épistémologiques de ces croisements. Les propositions théoriques et artistiques ici réunies déconstruisent les cloisonnements disciplinaires en considérant d’un point de vue intersectionnel les arts visuels, la performance, la littérature, l’architecture… Prenant acte du contexte globalisé, elles explorent des territoires culturels multiples – de l’Afrique du Sud à la Bolivie, en passant par le Canada, les États-Unis, la France, l’Inde, le Panama, la Russie, la Turquie, l’Ukraine.

Présentation sur le site de la maison d’édition