Sexe et genre : concepts, objets, science et politique

Publié le 3 décembre par Institut du genre

Numéro d’Implications philosophiques sous la direction de Claire Grino et Thomas Crespo.

Les études de genre ont permis d’historiciser 1/ les catégories scientifiques autour du sexe, 2/ leur pouvoir effectif (oppressions induites et production de corps et sujets hiérarchisés), et enfin 3/ la nature complexe des objets de l’investigation scientifique autour du sexe et de la sexualité. Dans cette veine, nous souhaitons revenir sur la construction sociale du sexe aujourd’hui en portant le regard sur le pôle science, tout en gardant en tête les hiérarchies et les rapports parfois conflictuels entre disciplines, dans le sillage des problématiques féministes sur les sciences et les techniques. Il ne s’agit pas d’opérer une brutale analogie entre le champ politique et le champ scientifique mais de comprendre les longues chaînes de médiations qui lient les énoncés et productions scientifiques à la diversité des mondes sociaux et inversement. Davantage, il s’agit de montrer en quoi la diversité des arrangements sociaux ont des effets sur les objets étudiés par la science – y compris le « sexe ».

Date limite d’envoi des propositions : 15 janvier 2020

Appel complet