Les usages politiques et sociaux de l’insulte

Publié le 6 décembre 2019 par Institut du genre

Résumé
Même si l’insulte a partie liée avec des relations de pouvoir, cet objet a encore assez peu suscité l’intérêt des sociologues et politistes. Le présent appel à communication propose d’en étudier tant les pratiques sociales que les expériences vécues. Les communicant·e·s, qui pourront s’appuyer sur des terrains, sphères d’activités ou champs diversifiés (contexte familial ou professionnel, milieu sportif, école, etc.), sont invité·e·s à analyser comment les usages politiques et/ou sociaux de l’insulte s’insèrent dans des rapports de pouvoir, comment ils contribuent à les faire ou à les défaire, comment ils participent à la consolidation de formes de domination ou à leur subversion.

21–22 octobre 2020
Sciences Po Lille – CERAPS – CLERSE.
Date limite d’envoi des propositions : 1er février 2020

Appel complet