Les domesticités en 2020. Travail d’aujourd’hui, perspectives de demain

Publié le 21 octobre par Institut du genre

Les domesticités contemporaines sont multiples et constituent un champ d’étude pluridisciplinaire sans cesse renouvelé. Cette journée d’étude souhaite s’intéresser aux situations de travail plurielles que rencontrent aujourd’hui les employé·es domestiques à travers le monde. Il s’agit d’appréhender ce que sont les domesticités en croisant l’étude des trajectoires et des caractéristiques des employé·es et de leurs employeur·es, à celle des conditions de travail et d’emploi qu’elles/ils définissent, des façons dont leurs relations sont instaurées et vécues, à l’étude des manières dont elles/ils s’apparient sur le marché du travail ou encore luttent pour leurs droits respectifs. En sus de renseigner un large panel des formes actuelles de domesticités, cette journée d’étude invite les chercheur·es à discuter des enjeux que représente le travail domestique chez autrui. Quels problèmes relationnels pose-t-il ? De quelles régulations fait-il l’objet ? Comment les chercheur·es peuvent-ils se positionner dans la lutte pour les droits des employé·es domestiques ?
Les communicant·es sont invité·es à inscrire leurs propositions dans une réflexion plus large sur la place des domesticités dans les mondes du travail contemporain, en les comparant notamment à d’autres univers professionnels, et en les replaçant dans les questionnements actuels qui traversent les sciences sociales sur le travail et ses évolutions.

26 mai 2020
Université Paris Dauphine
Date limite d’envoi des propositions : 20 décembre 2019

PDF - 141 ko
Appel complet