Le genre face à la crise de la Covid-19

Publié le 1er mars par Institut du genre

Le virus de la covid-19 a semé le trouble dans les habitudes de chacun·e. Sur le plan privé, la crise de la covid-19 et les restrictions qu’elle a engendrées ont contribué à recentrer les relations physiques quotidiennes sur la famille nucléaire (couple et ses enfants), tandis que les relations avec les proches ont pu être soit distendues, soit dématérialisées. De nouveaux gestes « barrières » se sont imposés, modifiant les relations humaines habituelles. Quels sont les effets de ces conditions de vie inédites sur les rapports de genre ? En quoi la crise de la covid-19 a-t-elle modifié (ou non) les rapports de genre entre les hommes et les femmes ?

Date limite d’envoi des propositions : 31 mars 2021

Appel complet sur Calenda