Huis-clos familiaux en temps de confinement

Publié le 1er mars par Institut du genre

Cet appel à contribution pour un ouvrage collectif sur les huis clos familiaux s’inscrit dans le premier volet d’une recherche multidisciplinaire visant à mieux comprendre les mécanismes qui contribuent à amplifier les violences familiales dans un contexte de confinement et à proposer des solutions adaptées. Il s’agit ici de recueillir les contributions – principalement historiques, mais pouvant également provenir d’autres disciplines telles que la psychologie, la sociologie, le droit, la littérature comparée ou les études théâtrales et cinématographiques – sur les espaces et les situations où se manifestent tensions et brutalités, l’étude des gestes et l’examen des passages à l’acte, les émotions à l’œuvre.

Responsables : Lydie Bodiou et Frédéric Chauvaud (Université de Poitiers)

Date limite d’envoi des propositions : 30 mars 2021

Appel complet sur Calenda