Figures de veuves à l’époque moderne (XVIIe et XVIIIe siècles) : Images d’un statut social accepté, caché, revendiqué ?

Publié le 27 janvier par Institut du genre

Journée d’étude du GRHAM (Groupe de Recherche en Histoire de l’Art Moderne)

Extrait de l’appel
Célèbres ou anonymes, il s’agira de questionner l’identité de ces veuves afin de mieux connaître leur influence politique, intellectuelle et sociale en cherchant à savoir si leur veuvage s’est révélé être un atout ou une faiblesse. Comment l’image de cette femme veuve s’est-elle développée au cours des XVIIe et XVIIIe siècles ? Et comment a-t-elle fait face à la représentation rousseauiste d’une femme mère dédiée à son foyer et à l’éducation de ses enfants, valeur montante de la seconde moitié du XVIIIe siècle ?

15 juin 2021
Galerie Colbert, Institut National d’Histoire de l’Art (INHA) 6 rue des Petits Champs, 75002 Paris.

Date limite d’envoi des propositions en français ou en anglais : 15 mars 2021

Appel complet sur le site du GRHAM