Appel d’offre : étude parcours judiciaires victimes de violences sexuelles en Ile-de-France

Publié le 2 novembre par Institut du genre

Alors que 94 000 femmes majeures déclarent chaque année avoir été victimes de viols et tentatives de viols (CVS/INSEE), en 2018, 571 personnes ont été condamnées pour viols ou tentatives de viols sur majeur·es de plus de 15 ans d’après les données du Ministère de la Justice. On peut ainsi estimer que moins de 1% des faits de viols déclarés par les femmes dans les enquêtes de victimation donnent lieu à une condamnation par la justice.

Même si ces violences sont peu dénoncées par les victimes elles-mêmes - une victime sur dix dépose plainte (CVS/INSEE) – seule une plainte sur 10 aboutit à la condamnation de l’agresseur quand elles engagent ces démarches. Il est nécessaire de documenter et analyser le traitement de ces plaintes à toutes les étapes de la chaîne pénale et de retracer le(s) parcours des victimes afin d’améliorer in fine la condamnation judiciaire et sociétale des violences sexuelles.

Avec cet objectif, le Centre Hubertine Auclert lance un appel d’offre afin de choisir l’équipe de recherche qui réalisera cette étude basée principalement sur l’analyse des dossiers judiciaires dans trois juridictions franciliennes.

Dale limite de retour des propositions : 25 novembre 2020

Cahier des charges et règlement