Absentéisme différencié des femmes et des hommes dans un métier mixte : l’exemple des factrices et des facteurs

Thèse de doctorat en Psychologie - Université Lumière Lyon 2
Par Margaux VIGNET
Sous la direction de Philippe Samin
Année de soutenance 2017

Résumé

Français Anglais
Cette thèse vise à comprendre l’absentéisme des femmes et des hommes dans un métier mixte. Nous nous sommes interrogés sur la manière dont un métier devenu progressivement mixte peut générer des inégalités de santé entre les femmes et les hommes en raison de son organisation du travail, de son évolution économique ainsi que de ses éléments relatifs au contexte psychosocial. Pour faire cela, nous avons étudié les causes de l’absentéisme différencié des facteurs et des factrices. Afin de comprendre cet écart, nous avons mobilisé des techniques d’observations, d’entretiens, d’enquêtes emploi du temps et de diagnostic photo pour mettre en exergue les expositions auxquelles les femmes peuvent être confrontées dans un métier mixte. Nos résultats nous amènent à identifier plusieurs causes permettant d’expliquer cet absentéisme différencié : une organisation du travail pensée sur des normes masculines en raison d’un héritage historique, une évolution de l’activité en partie liée à la baisse du courrier et à la hausse des colis qui peut être plus défavorable pour les femmes, un matériel conçu sur des normes masculines qui n’est pas complètement adaptés aux femmes et un rapport au travail différent pour les femmes et les hommes. Cette thèse met en évidence le fait que la prise en compte de la variable sexe pour comprendre le travail des femmes permet d’améliorer les conditions de travail de tout le monde. De nombreux éléments ont pu en outre être révélés grâce à la prise en compte de cette variable.
Comparative absenteeism between women and men : Case of postmen and postwomen The objective of this thesis is to understand men and women absenteeism in the same profession. We questioned how same jobs can potentially generate inequalities in health conditions between men and women due to work organization, economic development and the psychosocial context. To do this, we have studied the causes of absenteeism of post-men and post-women. In order to understand this difference, we used different methods to highlight exposures that women may face in the same job : field observations and interviews, photographic diagnosis and time-use surveys. These different methods show some elements which may explain the different occupational health outcomes of women compared to the same job than men do : work organization built around male norms due to historic heritage, a declining physical mail volumes and increase in packages which can be unfavorable for women, working materials were conceived on male norms are not adapted to women and relationship to work was different for men and women. This thesis revealed that taking care of gender in order to understand women’s work allows to improve work conditions for everyone. Numerous elements have been highlighted in order to taking gender into account.