La prostitution en Midi toulousain à la fin du Moyen Âge (XIIIe-XVIe siècles)

Thèse de doctorat en Histoire - Université Jean Jaures Toulouse 2
Par Agathe ROBY
Page personnelle
Sous la direction de Sophie BROUQUET
Année de soutenance 2016
Très honorable avec félicitations du jury

Résumé

Français Anglais
Durant le second Moyen Âge, le commerce charnel connait un changement important matérialisé par l’instauration de bordels publics, justifiés par la nécessité d’instaurer un lieu destiné à canaliser les amours vénales. Cette prostitution institutionnalisée apparaît dans un contexte de développement urbain et, dans le Midi toulousain, de réapparition du modèle du consulat. La manière dont est organisée la prostitution, qu’elle soit institutionnalisée ou échappe au contrôle des autorités laïques et ecclésiastiques, permet d’observer la société médiévale dans son ensemble : de l’action des pouvoirs politiques à la répartition des espaces de vénalité dans les villes comme à la campagne, en passant par l’étude des différents acteurs du monde prostitutionnel.
Between the Thirteenth and the Sixteenth Century, the apparition of public brothels—whose function it was to regulate venal sex—deeply transformed the landscape of prostitution in the Midi toulousain. The institutionalization of prostitution was contemporary with a period of urban development and with the reintroduction of the political model of the consulate for the specific case of the Midi toulousain. The way in which prostitution was organized—whether it was an institutional activity or whether it circumvented the control of lay as well as Church authorities—offers us a global picture of society of the late Middle Ages. This issue of prostitution will lead us to consider the regulating actions taken by the political powers. We will also analyze the spatial repartition of prostitution, both in the cities and in the countryside. This study will also assess the multifaceted parts played by the various actors of the world of prostitution.